Partenaires

Logo de l'ISA
Logo du CNRS Logo de l'UCB Lyon1
Logo de l'ENS Lyon

Rechercher

Sur ce site


Accueil du site > Recherche > Chimie durable, matériaux

Chimie durable et matériaux, projets de recherche en cours

A noter qu’en raison des conditions de confidentialité, certains projets de recherche peuvent ne pas être indiqués ci-après.


POLYWOOD : développer des polyamides bio-sourcés issus de la filière papetière

Coordination Pierre-Yves Lahary, Rhodia
Responsable scientifique ISA Guy Raffin - équipe analyses thermiques

Partenariat
9 partenaires industriels (3 groupes, 3 ETI, 3 PME), 1 Centre technique industriel et 3 établissements rassemblant 5 laboratoires (INPG, INSA, CNRS)

Financement et durée du projet
FUI - OSEO, 13ème appel à projets collaboratifs de recherche et développement des pôles de compétitivité, labelisé par les pôles Axelera et Fibres
48 mois, d’octobre 2012 à septembre 2016

Objectifs
Le projet Polywood a pour objectif de mettre au point des polyamides bio-sourcés à partir de ressources renouvelables durables comme le bois, qui ne concurrencent pas les filières alimentaires. Plus précisément, il va permettre de développer de nouveaux polyamides à partir de sucres issus du bois entrant dans les unités de pâtes à papier, sur la base de 3 axes d’innovation : (i) l’extraction des sucres en C6 (glucose, mannose) à partir de l’hémicellulose, (ii) la valorisation de ces sucres C6 par synthèse totalement innovante des monomères diacides et diamines, (iii) la mise au point d’une voie synthèse industrielle des polyamides à partir des monomères bio-sourcés.
De nombreuses retombées industrielles, sanitaires et environnementales sont attendues de la part de ce projet, qui représente un enjeu économique fort pour la filière papetière française et européenne, avec la valorisation des hémicelluloses du bois en tant que matière première pour la chimie durable.

Membres de l’ISA impliqués dans le projet
Guy Raffin, Anne Bonhommé, Audrey Buleté, Romain Carrière, Marlène Desloir-Bonjour, Aurélie Fildier, Marie Hangouet, Patrick Jame, Marie Martin, Olivier Païsse, Corine Sanglar, Xavier Saupin, Frédéric Schiets , Catherine Verlay, Hugues Waton


INNOVAL - L’analyse en ligne au coeur du procédé

Coordination Franck Baco-Antoniali (IFPEN), Hervé Thiébaud (Arkema)
Responsable scientifique, département SCA Jean-Jacques Lebrun

Partenariat
IFP Energies nouvelles, Arkema, Bluestar Silicones, Rhodia, Perstorp, IVEA, SRA Instruments, EIF, SISTEC, Armines laboratoire SPIN , les départements LSA et SCA de l’UMR 5280

Financement et durée du projet
FUI - OSEO, 13ème appel à projets collaboratifs de recherche et développement des pôles de compétitivité, labelisé par le pôle Axelera
42 mois, d’octobre 2010 à février 2014

Objectifs
Le projet Innoval a pour objet la conception de solutions d’analyse industrielle pour un meilleur contrôle des procédés dans l’industrie chimique en développant des outils adaptés analyseurs/capteurs in situ : un analyseur d’éléments en ligne miniaturisé LinLIBS pour l’analyse in situ de contaminants dans les matrices liquides ; des outils d’analyse moléculaire à l’aide des micro-technologies d’analyse dans les liquides ou dans les gaz dans le cadre d’applications concrètes ; des outils d’analyse en milieux extrêmes pour développer une approche permettant une analyse en ligne multi-composés en milieu gazeux agressif et de façon non intrusive pour limiter les risques.

Membres de l’ISA impliqués dans le projet
Jean-Jacques Lebrun, Anne Bonhommé, Marion Lacoue-Negré , Karima Stiti, Linda Ayouni-Derouiche, Christelle Bonnefoy, Viscogliosi Henry, Agnès Bussy


NESOREACH - Nouveaux solvants éco-compatibles de substitution pour le respect de REACH

Coordination Bruno Andrielotti, ICBMS - Université Lyon 1
Responsable scientifique ISA Cécile Cren-Olivé, équipe TRACES

Partenariat
ICBMS, ISA UMR 5280, la société IVA ESSEX

Financement et durée du projet
Agence Nationale de la Recherche, programme Chimie et Procédés pour le Développement Durable (CP2D) - référence du projet ANR-09-CP2D-12-03 ; projet labelisé par le pôle de compétitivité Axelera
48 mois, d’octobre 2009 à septembre 2013

Objectifs
Le projet NESOREACH vise à développer une méthode prédictive de substitution de solvants dans le cadre de la mise en application de la régulation REACH ; cette nouvelle méthode devant s’appliquer à l’amélioration d’un procédé industriel concernant les vernis d’émaillage. En effet, ce marché utilise actuellement de grandes quantités de N-méthylpyrrolidone, de phénol et de crésol. Ces solvants sont brulés pendant la phase d’émaillage et libèrent donc potentiellement des produits toxiques.... (résumé sur le site de l’ANR))

Membres de l’ISA impliqués dans le projet
Cécile Cren-Olivé, Amélie Levet, Frédérique Barbier, Robert Baudot, Aurélie Fidelier, Marie Hangouet, Guy Raffin, Corinne Sanglar